zéro déchet

Zéro Déchet | 5 changements à faire pour un été plus écolo!

July 07, 2018


Bonjouuuur! Aujourd'hui, je viens vous faire un petit article sur 5 changements très faciles que tout le monde peut faire pour aider un peu la planète. J'essaye moi-même de rendre mon style de vie un peu plus respectueux de l'environnement, et je sais que des fois, ça parait infaisable. Mais en faisant ces petits changements dans votre quotidien, vous aidez grandement! 

1 | N'achetez plus de pailles en plastique / refusez les pailles 
On a tous vu dernièrement la vidéo de la tortue qui se fait retirer une paille des narines.. et si vous ne l'avez pas vu, je vous encourage à le faire! Ces petits objets sont vraiment néfastes pour l'environnement et surtout pour les animaux marins. Afin de continuer à siroter vos boissons préférées sans faire de mal à la planète, préférez les pailles en verre ou en métal. Et n'hésitez pas à refuser les pailles qui viennent avec vos boissons dans les bars, les restaurants, etc.

2 | N'achetez plus d'aérosols d'eau thermale pour vous rafraîchir
C'était typiquement le genre d'objet qu'on achetait au moins 10 fois chaque été! On ne supporte pas bien la chaleur dans ma famille (on fond comme des glaçons dès que le thermostat approche des 27/28°), donc la bonbonne d'eau thermale était notre meilleure amie. Mais cette année, on a acheté des flacons à sprays en verre un peu plus petit qu'on recharge. 

3 | Emportez votre propre bouteille d'eau
Ça me surprend beaucoup de voir que pas mal de français achètent encore de l'eau en bouteille quand on sait que la qualité de l'eau n'est pas top avec tout les micro particules de plastique... Je vous encourage vivement à acheter une petite gourde ou une bouteille en acier. Ça vous fera économiser de l'argent et ça évitera qu'encore plus de plastique ne termine dans nos océans.

4 | Évitez les fruits prédécoupés vendus dans du plastique
Ceux qu'on trouve déjà tout prêt en grande surface sont toujours bien emballés dans du plastique. Plastique qu'on jette toujours après avoir mangé le fruit. Achetez vos propres fruits, découpez-les, et emportez-les dans vos tupperware. C'est tout aussi bon, ça prend quelques minutes en plus, et c'est aussi plus économique.

5 | Préférez les canettes aux bouteilles en plastique pour vos sodas
Les canettes se recyclent plus facilement que les bouteilles en plastique. N'hésitez pas à faire ce petit changement :)

D'autres idées zéro-waste pour cet été?

Journal

Toujours debout

June 23, 2018

c'est pas moi 
Bonjour...vous vous souvenez de moi? La ptite blogueuse qui revenait tous les ans le temps d'un article, qui parlait de changement, de renouveau, et qui ne faisait rien... C'est bon?

Vouiiii, alors, bon, comment dire que... bin la vraie vie m'a un peu rattrapée. Quand on s'est quitté, je venais d'abandonner la fac, et je m'apprêtais à partir vivre la grande aventure à l'autre bout du monde pendant 1 an afin de trouver un sens à ma vie. 

Bin, c'est ce que j'ai fait. Et j'ai rien trouvé.

Non, j'abuse. J'ai passé une belle année, très mouvementée. C'était sympa. Mais j'étais aussi dans une relation abusive. Pendant 8 mois. Oui oui. Voilà. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Mais on reparlera de tout ça plus tard. 

J'ai aussi beaucoup changé dans ma manière de voir les choses. Je me suis beaucoup renseignée sur le zéro déchet, l'écologie, la slow cosmétique, et dorénavant, je vais centrer mon blog autour de ces sujets là. Je continuerai bien entendu à parler de ma petite vie fascinante et mouvementée pour votre plus grand bonheur (lol).

Cet article ne sert pas à grand chose.
Je viens juste vous dire que je suis là, en vie, toujours debouuuut.
Et que je reviens.

Journal

16 belles notes de 2016

December 31, 2016

Bon... 2016 aura été juste une année pour moi. Pas une bonne. Pas une mauvaise non plus, même si pas mal d’événements m'ont marqués. Mais je n'aime pas terminer sur des mauvaises notes, donc voici une petite liste positive de 2016!

1/ J'ai quitté la fac et fait une pause dans mes études. Bon Dieu. Quelle idée, non? 22 ans, pas de licence, rien... je fais limite peur aux gens quand je me présente. Je les angoisse avec mon CV. Mais honnêtement, je suis terriblement fière de moi. Fière d'avoir eu les cojones de m'arrêter deux secondes, de regarder autour de moi, et de sortir doucement du chemin. J'ai décidé de faire un petit (ou grand, on verra) détour et de profiter un peu de mes 22 ans. Un jour, je rejoindrai tout le monde. Mais pas maintenant. Pour moi, 2017 sera l'année de la grande aventure, celle du saut dans le vide. L'année où je me coucherai sans trop savoir de quoi sera fait le lendemain. Et c'est plutôt génial.

2/ Je suis sortie un peu de Paris. Je dois avouer que je n'ai jamais eu la curiosité de voyager en France. Quand on me parle de vacances, je pense à la plage, à la montagne, aux pays lointains, aux cartes postales. Je ne pense jamais aux petites villes qui sont remplies d'histoire et qui se trouvent à 1 heure ou 2 heures de Paris. Du coup, cette année, grâce à mon porte-monnaie un peu vide (oui oui, "grâce" - sans cette misère, visiter Reims ou Rouen ne me serait jamais passé par la tête) j'ai pu passer des journées dans des endroits que je ne connaissais pas, à me perdre allègrement entre les rues, sans avoir à débourser 800 euros. J'ai fait quelques rencontres intéressantes, j'ai goûté des spécialités locales, et j'ai visité beaucoup, beaucoup de Cathédrales (ma préférée étant celle de Reims)

3/ J'ai décidé de développer mes compétences artistiques. Quand j'étais petite, j'étais très créative. Malheureusement, en grandissant, j'ai appris que la logique avait plus de valeur que la créativité. Ces derniers temps, j'ai repris les pinceaux, et j'ai laissé les mots s’écrire doucement sur des pages. Et c'est fou ce que ca flatte l'égo (même si le résultat est médiocre).

4/ J'ai enfin vu Léonardo DiCaprio remporter un Oscar. 

5/ J'ai consolidé des amitiés, et j'en ai brisé d'autres. Une des leçons que j'ai appris en 2016 c'est que les gens viennent et s'en vont. Certaines personnes seront là pendant une bonne partie de ta vie, d'autres juste pour quelques années. Et c'est normal. Just let it go.

6/ J'ai lâché mon téléphone. La plupart du temps, je suis injoignable. J'ai supprimé quelques applications (Snapchat, Twitter...) et je me porte plutôt bien.

7/ Je me suis intéressée au monde. J'ai essayé de repousser les frontières de ma culture. J'ai beau plutôt être incollable sur l'histoire de France, je ne sais presque rien des autres pays. 

8/ Je suis devenue minimaliste. J'ai grandi en me rattachant à tout les objets qui passaient entre mes doigts. Me séparer d'un meuble ou même d'un vieux pull était difficile. Pourtant, je n'ai jamais manqué de rien. Mais je créais inconsciemment des relations avec tous les objets qui m'entouraient. Cette année, j'ai brisé cet attachement. Avoir peu me suffit amplement. 

9/ J'ai vécue l'Euro 2016 en France, à Paris. J'ai vibré avec tout le monde. J'ai aussi annulé mon voyage au Portugal après la finale.

10/ J'ai conduis pour la première fois de ma vie une voiture. Je n'ai pas mon permis, mais juste le fait d'être derrière le volant, bah c'était super méga génial.

11/ J'ai rencontré des personnes et vécu des choses qui resteront à jamais gravé dans ma mémoire. Ca fait un peu nunuche dit comme ça, mais ce sont vraiment des moments dont je vais me rappeler tendrement à 70 ans.

12/ J'ai appris que je savais cuisiner. Et très bien, en plus.

13/ J'ai recommencé le sport. Je souffre encore à chaque jogging mais j'suis plutôt contente de moi.

14/ J'ai écris des nouvelles. Oui oui. Je ne pense pas les publier un jour, mais c'était vraiment une belle expérience.

15/ J'ai appris à accepter mon introversion. C'était un de mes complexes, le fait de ne pas être ultra extravertie, mais maintenant je me rends compte du cadeau caché qu'est l'introversion.

16/ J'ai retrouvé ma religion. Pendant de nombreuses années, j'ai évité de m'intéresser à la religion. Je n'avais pas une belle relation avec le Monsieur d'en haut, ayant eu pas mal de mésaventures petite. Cette année, j'ai décidé de lire sur le sujet, plus par curiosité que par Foi. Ça a totalement changé ma vie. C'était une de mes plus belles explorations de 2016.

Bring it on, 2017!

Tout sur la L1 de psychologie

July 15, 2016


Et voilà, une deuxième année de fac s'achève, et la dernière en psychologie pour moi ! (merci seigneur) Je suis sûre qu'il y a de futurs étudiants qui cherchent des informations sur la licence de psycho, qui sont un peu angoissés à l'idée d'entrer dans un univers qu'ils ne connaissent pas (ou très peu). Cet article est là pour vous éclairer un peu plus sur ce qui vous attend ! (ps: j'étais à Paris V!)

La pré-rentrée
Semaine assez pépère où le but est de se familiariser avec les lieux et de connaitre d'autres étudiants. D'ailleurs, la plupart des gens forment leurs groupes d'amis à ce moment là, donc je vous conseille d'y aller! :) Il y a des conférences mais, entre nous, elles ne servaient pas à grand chose puisque tout est redit pendant l'année.

L'emploi du temps
A Paris V, on pouvait faire notre emploi du temps de A à Z. Les CM proposaient trois à quatre horaires différents par semaine, et il y avait 4 tranches d'horaires par jour pour les TD! Du coup, on faisait ce qu'on voulait. Moi qui suis passionnée par le sommeil, je mettais la plupart de mes cours l'après-midi.

Les cours
Pendant l'année, on étudie plusieurs discipline de la psychologie. Certaines sont scientifiques, d'autres moins (merci seigneur bis). Je vous avoue qu'il vaut mieux avoir un bon niveau en sciences et en maths pour réussir tranquillou les partiels. Moi, je rame en maths depuis le CE1, alors vous vous imaginez bien que ma moyenne aux partiels de statistiques reflétait mon incompréhension pour cette langue universelle que je déteste ♡. A part ces matières made by satan, on a eu 3 mémoires à faire au cours de l'année, avec un petit oral. C'était magnifique, parce que dans mes TD, on ne savait absolument pas ce qu'on faisait, du coup c'était de l'improvisation totale.

Les partiels
J'vais pas y aller par quatre chemins : c'est une période ultra méga relou. Voilà. On s'acharne pendant des semaines et des semaines à tout mémoriser, pour au final tomber sur des questions sur d'infimes détails, coincés entre deux notions importantes. La semaine des partiels est terrible pour les nerfs, parce que c'est un peu comme le bac, mais 2 fois par an. Que du bonheur en prévision, donc.

L'ambiance/les amis/toussatoussa
Perso, j'ai trouvé que ca ressemblait beaucoup beaucoup beaucoup au lycée. Les groupes se forment assez vite, et il est difficile de s'y introduire. Les gens restent entre eux (pas tout le monde, mais la plupart). Il y a des ragots qui circulent, des gens qui peuvent pas nous blairer, d'autres qui se prennent pour la crème de la crème... un peu n'importe quoi. Donc si vous pensez que vous allez trainer dans des cafés avec des gens qui parlent de Freud passionnément, c'est faux. Oui, je sais, c'est tout un rêve qui se brise, moi aussi j'ai été déçue. Evidemment, tout le monde n'est pas comme ça, et il y a des gens adorables qui n'ont pas 13 ans d'âge mental. Il y a aussi une belle entraide sur les réseaux sociaux, et ca, c'est plutôt cool.

Voilà, j'espère que je n'ai rien oublié. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser dans les commentaires, j'y répondrai avec plaisir ! :)

Beauté

diy : une lotion naturelle grace au vinaigre de cidre

January 23, 2016

Apple Cider Vinaigre for clear skin
Aujourd'hui, je viens partager une vieille recette de grand-mère que ma chère mère-grand avait oublié de me souffler à l'oreille : le vinaigre de cidre, c'est miraculeux. Cette été, ma peau a morflé. Je suis rentré de vacances avec des petits boutons qui envahissaient mon si beau visage (ironie). J'en avais vraiment partout sur le front, quelques un sur les joues, et plein sur le menton. (Je vends du rêve hein?) Je pensais que c'était à cause du soleil, mais que nenni ! Ca devenait vraiment gênant et un petit peu envahissant (t'en avais toujours un qui gonflait au moment où j'avais une soirée), du coup, un bel après-midi de novembre, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et j'ai fait ma petite recherche Google. Et c'est là où j'ai découvert le graal...