16 belles notes de 2016

December 31, 2016

Bon... 2016 aura été juste une année pour moi. Pas une bonne. Pas une mauvaise non plus, même si pas mal d’événements m'ont marqués. Mais je n'aime pas terminer sur des mauvaises notes, donc voici une petite liste positive de 2016!

1/ J'ai quitté la fac et fait une pause dans mes études. Bon Dieu. Quelle idée, non? 22 ans, pas de licence, rien... je fais limite peur aux gens quand je me présente. Je les angoisse avec mon CV. Mais honnêtement, je suis terriblement fière de moi. Fière d'avoir eu les cojones de m'arrêter deux secondes, de regarder autour de moi, et de sortir doucement du chemin. J'ai décidé de faire un petit (ou grand, on verra) détour et de profiter un peu de mes 22 ans. Un jour, je rejoindrai tout le monde. Mais pas maintenant. Pour moi, 2017 sera l'année de la grande aventure, celle du saut dans le vide. L'année où je me coucherai sans trop savoir de quoi sera fait le lendemain. Et c'est plutôt génial.

2/ Je suis sortie un peu de Paris. Je dois avouer que je n'ai jamais eu la curiosité de voyager en France. Quand on me parle de vacances, je pense à la plage, à la montagne, aux pays lointains, aux cartes postales. Je ne pense jamais aux petites villes qui sont remplies d'histoire et qui se trouvent à 1 heure ou 2 heures de Paris. Du coup, cette année, grâce à mon porte-monnaie un peu vide (oui oui, "grâce" - sans cette misère, visiter Reims ou Rouen ne me serait jamais passé par la tête) j'ai pu passer des journées dans des endroits que je ne connaissais pas, à me perdre allègrement entre les rues, sans avoir à débourser 800 euros. J'ai fait quelques rencontres intéressantes, j'ai goûté des spécialités locales, et j'ai visité beaucoup, beaucoup de Cathédrales (ma préférée étant celle de Reims)

3/ J'ai décidé de développer mes compétences artistiques. Quand j'étais petite, j'étais très créative. Malheureusement, en grandissant, j'ai appris que la logique avait plus de valeur que la créativité. Ces derniers temps, j'ai repris les pinceaux, et j'ai laissé les mots s’écrire doucement sur des pages. Et c'est fou ce que ca flatte l'égo (même si le résultat est médiocre).

4/ J'ai enfin vu Léonardo DiCaprio remporter un Oscar. 

5/ J'ai consolidé des amitiés, et j'en ai brisé d'autres. Une des leçons que j'ai appris en 2016 c'est que les gens viennent et s'en vont. Certaines personnes seront là pendant une bonne partie de ta vie, d'autres juste pour quelques années. Et c'est normal. Just let it go.

6/ J'ai lâché mon téléphone. La plupart du temps, je suis injoignable. J'ai supprimé quelques applications (Snapchat, Twitter...) et je me porte plutôt bien.

7/ Je me suis intéressée au monde. J'ai essayé de repousser les frontières de ma culture. J'ai beau plutôt être incollable sur l'histoire de France, je ne sais presque rien des autres pays. 

8/ Je suis devenue minimaliste. J'ai grandi en me rattachant à tout les objets qui passaient entre mes doigts. Me séparer d'un meuble ou même d'un vieux pull était difficile. Pourtant, je n'ai jamais manqué de rien. Mais je créais inconsciemment des relations avec tous les objets qui m'entouraient. Cette année, j'ai brisé cet attachement. Avoir peu me suffit amplement. 

9/ J'ai vécue l'Euro 2016 en France, à Paris. J'ai vibré avec tout le monde. J'ai aussi annulé mon voyage au Portugal après la finale.

10/ J'ai conduis pour la première fois de ma vie une voiture. Je n'ai pas mon permis, mais juste le fait d'être derrière le volant, bah c'était super méga génial.

11/ J'ai rencontré des personnes et vécu des choses qui resteront à jamais gravé dans ma mémoire. Ca fait un peu nunuche dit comme ça, mais ce sont vraiment des moments dont je vais me rappeler tendrement à 70 ans.

12/ J'ai appris que je savais cuisiner. Et très bien, en plus.

13/ J'ai recommencé le sport. Je souffre encore à chaque jogging mais j'suis plutôt contente de moi.

14/ J'ai écris des nouvelles. Oui oui. Je ne pense pas les publier un jour, mais c'était vraiment une belle expérience.

15/ J'ai appris à accepter mon introversion. C'était un de mes complexes, le fait de ne pas être ultra extravertie, mais maintenant je me rends compte du cadeau caché qu'est l'introversion.

16/ J'ai retrouvé ma religion. Pendant de nombreuses années, j'ai évité de m'intéresser à la religion. Je n'avais pas une belle relation avec le Monsieur d'en haut, ayant eu pas mal de mésaventures petite. Cette année, j'ai décidé de lire sur le sujet, plus par curiosité que par Foi. Ça a totalement changé ma vie. C'était une de mes plus belles explorations de 2016.

Bring it on, 2017!

You Might Also Like

0 commentaires